English (United Kingdom)French (Fr)
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Virgil Murder

PUBLIUS VERGILIUS MARO : 70 B.C. - 19 B.C.

Virgil-murder

Dernières nouveautés

24.08.09 :

Une allusion au meurtre de Virgile dans l’élégie II, 16 des Amores d’Ovide ? Rendez-vous sur http://golden-age.over-blog.com/article-35213648.html 
 

21.08.09

Une note ajoutée à "Pourquoi Tomes ?" (à propos d’un certain Ponticus et d’un certain Bassus).
 

28.07.09 :

Aujourd'hui en ligne (''Articles inédits'') : "Pourquoi Tomes ?"

 

27.07.09

Dans son introduction à la nouvelle (et intéressante) traduction des Métamorphoses d’Ovide qu’il vient de donner aux Belles Lettres (mai 2009), Olivier Sers le déclare noir sur blanc : « Nous ne saurons jamais au juste de quel crime non dénoncé il [Ovide] fut l’expiateur ». Pourquoi tant de pessimisme ? Ovide était-il si démuni de talent qu’il ait été incapable de transmettre secrètement à la postérité la vraie raison de son exil ? Cacozelia latens, où es-tu ?

 
27.5.09 :

Virgile fut-il torturé avant sa mort ? On ose à peine poser la question, et pourtant il le faut. Rendez-vous sur "Articles inédits".

 

20.05.09 :

 Le nouveau texte mis en ligne aujourd’hui s’intitule UN TUEUR IMPITOYABLE. Rendez-vous sur "Articles inédits" et bonne lecture !

 

15.05.09

 Aujourd’hui en ligne : abolere Sychaeum, à propos des dix emplois du mot Vir dans le Chant IV de l’Enéide. Nouvelle occasion d’admirer les prodiges de la double écriture. Bonne lecture à toutes et à tous !

 

06.05.09

En ligne aujourd’hui (sur “Articles inédits”) une substantielle étude du Contre Ibis d’Ovide sous la plume de Baudouin Schmitz. De quoi nous faire réfléchir non seulement sur l’Ibis, mais aussi sur les Tristes, les Pontiques, la cacozelia latens, et… la mort de Virgile. Heureuse lecture à tous !

 

29.04.2009

Aujourd’hui en ligne (sur "Articles inédits") : « L’ode I, 3 d’Horace et la mort de Virgile : affinement d’un indice ». Bonne lecture ! 

 
23.04.09

Aux dernières nouvelles, la Grande Muraille de Chine ne mesurerait pas moins de 10.000 kilomètres, soit bien plus que ce que l’on imaginait jusqu’ici. Toutefois, ce rempart réputé infranchissable fut bientôt franchi par les envahisseurs des steppes. Bien plus efficaces que les murs de pierre sont ceux que l’on construit dans les esprits. A peine moins ancien que la Grande Muraille de Chine, le mur de peur et de silence qui fut élevé autour du meurtre de Virgile continue aujourd’hui à défier les siècles. Jusqu’à quand ?

 

21.04.09

Ajout à “Une question de taille”: Ovide, Amor. III, 6, 5-6 (Paruus eras, memini, nec te transire refugi / Summaque uix talos contigit unda meos) fait allusion à la petite taille de Mopse (Iam fragilis poteram a terra contingere ramos, Ecl. VIII, 40). Ce flagrant écho s’illumine dès que l’on regarde le Torrent comme une allégorie d’Octave (cf. Jeux de Masques, pp. 245-9).